mercredi 26 août 2015

Bientôt des bouchers végétariens ou des responsables de tribu ?

Le 2 juin dernier, je vous ai parlé de cet article de Fast Company qui parlait des métiers qui pourraient bientôt disparaître ou apparaître. Après la 1re partie sur les métiers en voie de disparition, en voici quelques uns qui pourraient bientôt apparaître ou se répandre.

Coach de marque de travailleur / chasseur d'employeurs
Le monde de l'emploi est de plus en plus "atypique" et tend vers le travail à la demande et l'instabilité. Le travail à distance pourra mettre des travailleurs éloignés géographiquement en concurrence. Les travailleurs se tourneraient alors vers un professionnel les aidant à bien vendre leurs services ou leur employabilité aux employeurs potentiels ou atteindre les meilleurs postes.

Responsable de tribu
Avec ce même concept de travail à la demande, au lieu d'embaucher une équipe complète, une entreprise pourra confier à un "responsable de tribu" le soin de monter et gérer sa propre équipe indépendante.

Professeur à distance
Autre tendance : les technologies permettront éventuellement de créer de véritables collèges et universités virtuelles offrant seulement leurs cours et autres services en ligne.

Planificateur de fin de vie
Le vieillissement des Baby-Boomers, une génération très active et engagée dans son propre développement, entraînera une explosion de services spécialisés et de travailleurs pour les assurer, ainsi qu'un degré de complexité important pour s'y retrouver parmi les services offerts.

Techniciens en neuro-implants
Nous verrons bientôt l'arrivée d'implants permettant d'améliorer ou de corriger certains éléments du cerveau. Permettant déjà de redonner la vue à un aveugle ou réduire les tremblements d'un Parkinsonnien, sans doute qu'ils permettront également dans le futur de corriger ou compenser d'autres troubles ou d'augmenter les performances humaines.

Technicien de maisons branchées
La maison du futur sera connectée de partout par l'Internet et contrôlable à distance, que ce soit pour gérer le chauffage, détecter une fuite ou partir un souper à distance. Ceci impliquera un entretien qui va bien au-delà de peinturer une galerie ou changer un tuyau de lavabo.

Quelques autres métiers possibles :

mardi 18 août 2015

Le test de la boîte - par RH brutes

Note : ce texte a été publié initialement via RH brutes.* 

Mon patron a embauché un étudiant pour aider au paquetage il y a un petit bout. D’habitude c’est moi qui m’en occupe, mais là il était pressé et en plus, c’est son neveu… Mauvais choix. Le directeur de l’expédition s’est plaint assez vite que le jeune est euh, incapable de faire le travail.

Son oncle et patron m'a répondu : « Il étudie en commerce international, comment il peut être mauvais juste pour empaqueter des boîtes? »

Le directeur de production a alors donné une boîte et du tape au patron et lui a demandé de la monter. D’abord ça a pris 5 minutes au patron, ensuite, il a réussi à se prendre la main entre le collant et la boîte. C'était plutôt rigolo...

Mais grâce à ça, on a développé un nouveau test pour les candidats dans le département de l'expédition, le test de la boîte. Très utile, on voit en 3 minutes s’il a un minimum d'habileté. En fait, s'il le fait en 3 minutes, c'est déjà une indication! En plus, le patron a arrêté de passer par-dessus nous pour embaucher en expédition :)

* RH brutes est mon alter ego plus sombre, le ton est plus mordant que dans mes billets habituels. Pour plus d'information, voir ce billet explicatif

mercredi 12 août 2015

Mesures disciplinaires - 1 : vue d'ensemble

Ce texte fait partie d'une série de trois articles sur les mesures disciplinaires (cliquer ici pour voir tous les textes).

Rappel : étant donné l'aspect légal et délicat des fins d'emploi, si vous ne l'avez pas lu, svp relire mon avertissement, qui s'applique particulièrement lorsque j'aborde ces sujets.

La goutte qui fait déborder le vase
On voit assez souvent un responsable ou un gestionnaire qui décide de congédier un employé soudainement, suite à la "goutte qui fait déborder le vase". Si l'employé est dans l'organisation depuis plus de 2 ans, la loi québécoise interdit sauf exception de le congédier sans une cause juste et suffisante et sans procéder d'abord à une gradation des sanctions (i.e. des mesures disciplinaires). J'ai abordé le congédiement en 2013 (voir les trois articles ici), je parlerai ici plus en détail des mesures disciplinaires qui devraient précéder la plupart des congédiements.

Droit de gérance
Des mesures disciplinaires sont parfois nécessaires...
Lorsque le rendement ou le comportement d'un employé n'est pas acceptable pour l'organisation, la Loi permet à l'employeur d'utiliser des mesures raisonnables afin d'améliorer la situation, c'est le droit de gérance.
Les mesures disciplinaires sont un de ces moyens, mais l'employeur peut en utiliser d'autres : formation, changement de tâches ou d'horaire, etc. Dans certains cas, et même si l'employé est en faute, ces changements sont parfois plus rapides ou faciles à mettre en place que de suivre un processus disciplinaire qui peut prendre plusieurs mois à faire effet.

Les objectifs

Rappelons que ces mesures ont deux objectifs, nécessairement dans cet ordre :
  1. faire changer le comportement inacceptable ou atteindre le rendement souhaité
  2. si ça n'a pas fonctionné, permettre de procéder au congédiement en respectant la loi
Vues souvent comme des punitions, les mesures disciplinaires sont en fait un moyen de communiquer avec l'employé et lui faire modifier son comportement ou améliorer son rendement, entre autres en clarifiant les attentes et les conséquences. Ayant un effet important, tant sur l'employé que sur l'équipe, l'employeur doit bien les utiliser sinon il risque d'augmenter le problème au lieu de le faire disparaître.

Les grandes étapes
En général, les mesures disciplinaires respectent ces étapes :
  1. avis verbal
  2. avis écrit
  3. suspension sans salaire
  4. congédiement
Nous verrons plus en détail ces étapes et les conditions pour qu'elles atteignent leur objectif dans le prochain billet.

Pour aller plus loin :
http://www.portailrh.org/expertise/fiche_reference.aspx?p=251381
http://www.avocat.qc.ca/affaires/iidisciplinaire.htm